En quoi consiste la gestion des éléments nutritifs?

Qu'est-ce qu'un élément nutritif?

Les éléments fertilisants sont des éléments nutritifs essentiels pour la croissance et la reproduction des plantes. Ils sont disponibles dans le sol (comme l'azote, le phosphore et le potassium) ou dans l'air et l'eau (le carbone, l'hydrogène et l'oxygène). Lorsque les éléments nutritifs présents dans le sol ne permettent pas aux cultures d'atteindre de bons rendements, des éléments nutritifs additionnels doivent être ajoutés. Les éléments nutritifs qu'on ajoute au sol proviennent des engrais commerciaux ou de sources organiques comme le fumier, le compost ou les biosolides.

Qu'est-ce que la gestion des éléments nutritifs?

La gestion des éléments nutritifs signifie qu'il faut utiliser les éléments nutritifs dans les cultures aussi efficacement que possible, afin d'améliorer la productivité tout en protégeant l'environnement. La gestion des éléments nutritifs repose sur le principe primordial de l'équilibre entre les apports d'éléments nutritifs dans le sol et les besoins de la culture. Lorsqu'ils sont épandus en quantités adéquates et au bon moment, les éléments nutritifs aident la culture à atteindre un rendement optimal. Un apport trop faible peut limiter le rendement, tandis qu'un apport excessif n'est pas judicieux, d'un point de vue économique, et peut présenter un risque pour l'environnement. Les éléments nutritifs qui ne sont pas utilisés de façon efficace par les cultures peuvent être potentiellement lessivés dans les eaux souterraines ou se retrouver dans les eaux de surface à proximité. Trop d'azote ou de phosphore, par exemple, peuvent nuire à la qualité de l'eau.

Qu'est-ce que la planification de la gestion des éléments nutritifs?

Un des principaux objectifs de la planification de la gestion des éléments nutritifs est de prévenir l'épandage excessif d'éléments nutritifs, afin de protéger la qualité de l'eau et de réduire au minimum l'impact sur l'environnement, tout en visant à optimiser les rendements en vue d'un gain économique. Pour y arriver, il faut tenir compte et noter tous les éléments nutritifs dont vous disposez, déterminer les éléments nutritifs dont vous avez besoin et planifier comment, combien, quand et où il faudra épandre les éléments nutritifs sur votre terre. Cela implique qu'il faut d'abord déterminer les éléments nutritifs présents dans le sol (analyse de sol) et ceux qui sont disponibles dans une culture en croissance ou récoltée, puis déterminer ce qui doit être ajouté pour répondre aux besoins de la culture. Ce plan énoncera comment les éléments nutritifs seront gérés en fonction des caractéristiques du champ, de la culture prévue, du type d'éléments nutritifs, de l'eau à proximité et des méthodes d'épandage. Les dossiers sur les taux, les méthodes et le calendrier d'épandage constituent un outil d'aide pour les planifications futures.

Pourquoi la gestion des éléments nutritifs est-elle requise?

La planification de la gestion des éléments nutritifs contribue à réduire la contamination des cours d'eau par les éléments fertilisants. À défaut d'une bonne gestion, les éléments nutritifs peuvent se dissoudre dans l'eau du sol et atteindre les eaux de surface ou souterraines par lessivage ou ruissellement. Cela pourrait contaminer les eaux de surface et souterraines. L'eau potable à la ferme, les puits communautaires et d'autres sources d'eau potable peuvent aussi être touchés. De précieux éléments nutritifs peuvent se perdre, ce qui entraîne des rendements agricoles réduits ou des coûts additionnels pour les engrais commerciaux.

Comment la gestion des éléments nutritifs est-elle réglementée en Ontario?

La gestion, l'épandage et l'entreposage des éléments nutritifs qui sont épandus sur les terres agricoles sont réglementés par la Loi sur la gestion des éléments nutritifs et le Règl. de l'Ont. 267. Cela inclut les matières produites par l'exploitation agricole comme le fumier et la litière souillée, ainsi que les matières provenant d'exploitations non agricoles, comme les biosolides d'égouts, les biosolides de papetières et d'autres sous-produits qui favorisent la croissance des cultures. Le Règlement établit des exigences spécifiques pour la planification, les besoins en entreposage et les normes d'épandage, dont les taux d'épandage maximum et les distances de retrait par rapport aux puits et aux eaux de surface ou souterraines.

Reviewed 08/23/2016

Contact

Contactez-nous.

Business Development Centre
University of Guelph, Ridgetown Campus
120 Main St. E
Ridgetown, ON N0P 2C0